Profil de la municipalité

Activités économiques

L'agriculture et l'industrie du bois ont toujours fait vivre les Apollinois. Environ 95 % de son territoire est boisé, dont 40 % sont des érablières. En 1972, un comité est formé pour le développement du lac Carré, visant la mise en valeur du lac pour les fins à la fois touristique et de loisirs municipaux. Une coopérative forestière qui deviendra la Coopératives de gestion forestière des Appalaches voit le jour en 1974 et établit un bureau à Sainte-Apolline. Cette entreprise a permis à de nombreuses jeunes familles de travailler dans leur milieu et conserver l'école primaire ouverte. D'autres petites entreprises se sont ajoutés au cours des années et ont contribués à garder notre municipalité dynamique comme : les grandes et petites acéricultures, un moulin à scie, les transporteurs de billes de bois, producteurs de boeufs et porcs, le restaurant le Répit et le développement du tourisme par le Centre de Plein-Air et les nombreux cours d'eau et rivières qui attirent les amateurs de pêcheurs à la ligne sur notre territoire.Les Apollinois ont à coeur de développer de nouvelles vocations pour Sainte-Apolline. Confiant dans ses richesses, ils invitent les anciens résidents à revenir, les jeunes à résider et développer leur potentiel pour la création de nouvelles petites et grandes entreprises et les amateurs de plein air et amants de la nature à venir s'installer.

L'agglomération

Notre paroisse compte une population de 589 personnes. Le village est situé sur une colline des Appalaches. L'altitude dans la partie ouest du rang 5 patton sur le chemin Taché ( route 216) atteint environ 1760 pieds. Au coin de la route 216 et chemin Lac Carré, l'altitude à cet endroit tombe à environ 1400 pieds. Pour se rendre au village, la route s'élève sur un lambeau de plaines et en face de l'Église le niveau marque 1755 pieds.

Notre devise « Espoir dans l'avenir »

En 2002, nous avons fêté les 100 ans de la paroisse.

Population pour 2017 : 576 résidents permanents

Superficie : 256,78 kilomètres carrés

SYMBOLISME DES EMBLÈMES HÉRALDIQUES DE LA

Municipalité de

Sainte-Apolline-de-Patton, Québec

Tels que concédés par Robert Douglas Watt, Hérault d'armes du Canada, en date du 16 juillet 2001 et enregistrés dans le volume IV, page 130 du registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada.

Armes : Le fonds d'azur représente le plein-air et, le soleil, la lumière qui agrément les jours et fait pousser les forêts et les cultures. La bande d'or symbolise les sentiers pédestres et d'hébertisme alors que la bande ondulée rappelle les rivières. La roue de moulin à scie symbolise l'industrie forestière.

Cimier : Les tenailles symbolisent l'artisanat et le martyre de sainte Apolline à qui on a arraché les dents avec les tenailles. Les branchettes de sapin de la couronne représentent notre richesse naturelle la forêt alors que les feuilles d'érable symbolisent le Canada.

Devise : La devise ESPOIR DANS L'AVENIR a été choisie par la ville.

Supports : Les chevaux ont été retenus pour leur rôle important dans l'industrie forestière, l'agriculture et le transport.

Drapeau : Dans une forme rectangulaire, la bannière reprend le symbolisme des armes.

Insigne : L'insigne reprend le symbolisme du cimier

Concept original :d'Auguste Vachon, Héraut Saint-Laurent, assisté des Hérauts d'armes de l'Autorité Héraldique du Canada.

Artiste peintre : Ilona Jurkiewiez

Calligraphe : Suzzann Wright


Historique

Localisation de la municipalité